Œnologie
Besoin d'étiquettes adhésives, ce site est fait pour vous.
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout
La vigne
Vinification
Introduction
Composition du raisin
la maturation
Amélioration de la vendange
Fermentation alcoolique
La macération
Influences diverses
Les traitements mécaniques
Traitements chimiques
Surveillance et contrôle
Vins Rouges
Vins Blancs
Vins Rosés
Elevage
Analyse chimique
Champagne
Champagne Rosés
Vins Jaunes
Vins de Paille
Classement
Savoirs
Glossaires
Chiffres

Mes objets en vente sur Le Bon Coin.
section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Vinification des vins rosés

Les vins rosés sont obtenus à partir de raisins rouges à jus incolore ou peu coloré auquels on applique soit :

  • La vinification en blanc (pour obtenir les vins fins)
  • La vinification intermédiaire entre blanc et rouge qui consiste à effectuer une saignée à la cuve après une courte macération de la vendange.

Les rosés sont différents des vins rouges non seulement par la couleur mais aussi par leurs constitution. Ils se rapprochent des blancs par leurs caractéristiques chimiques et organoleptiques.

Autres méthodes de vinification

1. Vinification en blanc (vin gris)

On utilise une méthode semblabe à celle des vins blancs en prenant soin, lors du pressurage, de ne pas trop écraser et déchiqueter les pellicules. Pour ce faire, on opère en genéral en deux temps :

  • Un premier pressurage effectué à faible pression donnant un jus clair qui sera ajouté au moût récupéré lors de l'égouttage.
  • Un second pressurage effectué à forte pression sur le moût sera alors vinifié à part ou ajouté à une cuve de fermentation en rouge.
2. Par saignée partielle de la cuve

La cuve est remplie de vendange foulée. Au bout d'un certain temps (en général 12 à 15 heures) mais surtout avant tout départ de fermentation, on pratique un soutirage partiel appelé "saignée" d'un volume voisin du quart de la cuve qui sera envoyé dans une deuxième cuve pour y être vinifié ( comme un blanc avec débourage, etc..)

3. Vin de café ou vin clairet

On soutire le vin de la cuve après une courte fermentation ( 6 à 48 heures). Ce prélèvement terminera sa fermentation dans une autre cuve.

section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout

Copyrigth © www.Auduteau.net (1999 - 2018) - Concepion / Réalisation Alain AUDUTEAU