Œnologie
Besoin d'étiquettes adhésives, ce site est fait pour vous.
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout
La vigne
La racine et le tronc
La feuille
Les bourgeons
Le cycle végétatif
L'aoûtement et la fleur
Le cycle reproducteur et la véraison
les travaux de la vigne
La taille
Le climat
Le sol
Le cépage
l'équation parfaite du terroir
Vinification
Classement
Savoirs
Glossaires
Chiffres

Mes objets en vente sur Le Bon Coin.
section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Physiologie de la vigne - Le cycle végétatif
I. Le cycle végétatif A. Le repos hivernal

Encore appelée "dormance", cet état se définit par une absence de croissance des bourgeons qui ne manifestent aucun allongement visible.

B. Les pleurs

Ils constituent la première manifestation externe du passage de la vie ralentie à la vie active.

Dès que le sol se réchauffe, il se produit une reprise de l'activité cellulaire des racines. A partir de ce moment là, on voit les sarments qui commencent à suiter. L'arrêt de cet écoulement résulte du développement des bactéries saprophytes dans la sève provoquant ainsi l'apparition de gommes (cicatrisation) et la formation d'une masse gluante.

C. Le débourrement

Celui-ci débute par le gonflement des bourgeons puis par l'écartement des écailles et le rejet extérieur de la bourre qui a protégé le bourgeon pendant l'hiver.

D. La croissance

La croissance n'est pas régulière et passe par différents stades :

  • Après le débourrement, la jeune pousse met plusieurs jours à pointer hors des écailles.
  • Puis les feuilles rudimentaires apparaissent.
  • A un stade plus avancé, elle vont s'étaler
  • A ce moment là, les grappes encore à l'état rudimentaire apparaissent
  • Ceci se passant au bout su rameau, nous verrons petit à petit les grappes s'espacer et s'éloigner de plus en plus du sommet du rameau
  • Pendant l'été, le cycle se poursuivra par une croissance continue de la vigne.

E. Défeuillaison (chute des feuilles)

Les réserves amylacées accumulées dans les feuilles migrent vers les sarments et les racines. C'est la chute normale des feuilles en fin de cycle végétatif.

Ne pas confondre défeuillaison et défoliation qui est due à des accidents (gelées ou grêle) ou à des maladies (mildiou, brunissure,...)

section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout

Copyrigth © www.Auduteau.net (1999 - 2018) - Concepion / Réalisation Alain AUDUTEAU