Œnologie
Besoin d'étiquettes adhésives, ce site est fait pour vous.
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout
La vigne
La racine et le tronc
La feuille
Les bourgeons
Le cycle végétatif
L'aoûtement et la fleur
Le cycle reproducteur et la véraison
les travaux de la vigne
La taille
Le climat
Le sol
Le cépage
l'équation parfaite du terroir
Vinification
Classement
Savoirs
Glossaires
Chiffres

Mes objets en vente sur Le Bon Coin.
section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Morphologie de la vigne - La racine et le tronc

"La vigne est une liane de la famille des vitacées (du latin vitis) ou des ampélidavées (du grec ampelos). Elle est également appelée Ampélopsis."

"Seule l'espèce européenne Vitis Viniféra donne des raisins de qualité aptes à l'élaboration du vin."

  1. La racine
  2. La racine a pour fonction de puiser dans le sol l'eau et les ressources minérales nécessaires à la vigne.

    Elle sert de réserve ainsi qu'à fixer la vigne au sol ainsi et à assurer la stabilité de la charpente aérienne.

    1. Morphologie de la racine
      • La racine a une forme cylindrique.
      • A son extrémité , on trouve la "coiffe" qui protège la racine et lui permet de se propager dans la terre et de s'insinuer entre les pierres et autres obstacles durs.
      • Au dessus de la "coiffe", on trouve les poils absorbants dont la fonction principale est l'absorbsion de l'eau et des matières minérales dissoutes.
    2. La longueur des racines et leurs puissances dépendent :
      • des cépages,
      • de la nature géologique du sol et de sa fertilité,
      • des maladies et des parasites animaux.
    3. La direction des racines dépend :
      • de la sensibilité du cépage à l'apesanteur,
      • de la nature du milieu, du sol, de ses propriétés chimiques( fertilité, toxicité),
      • de la profondeur des labours qui détruisent les racines superficielles obligeant les autres à plonger pour subsister.
      • du portegreffe
  3. Le tronc


    • Il est flexible d'où le besoin d'un tuteur.
    • Il peut s'étendre sur 20 à 30 mètres.
    • Il ne possède pas un fut droit comme un arbre. Il est toujours tordu.
    • Le tronc est recouvert par l'accumulation des écorces. Elle forme ce que l'on appelle le "Rhytidome"
  4. Le rameau


    • Les yeux de la vigne donne, chaque année, naissance à des pousses herbacées, de longueur et direction variables suivant les espèces et les cépages.
    • Le rameau est une tige, remflée de distance en distance. Ce renflement est appelé noeud. L'intervalle compris entre deux noeuds s'appelle "Mérithalle"
    1. Le Mérithalle
      • En condition normale, il ne porte aucun organe.
      • La longueur varie en fonction du cépage, de la vigueur de la souche, du paissage et des maladies.
    2. Les noeuds
      • Plus ou moins gros selon les cépages.
      • Ils portent différents organes : les feuilles rattachées aux noeuds par des pétioles, les bourgeons situées à l'aisselle des pétioles, les prompts bourgeons et les vrilles.
section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout

Copyrigth © www.Auduteau.net (1999 - 2018) - Concepion / Réalisation Alain AUDUTEAU