Œnologie
Besoin d'étiquettes adhésives, ce site est fait pour vous.
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout
La vigne
La racine et le tronc
La feuille
Les bourgeons
Le cycle végétatif
L'aoûtement et la fleur
Le cycle reproducteur et la véraison
les travaux de la vigne
La taille
Le climat
Le sol
Le cépage
l'équation parfaite du terroir
Vinification
Classement
Savoirs
Glossaires
Chiffres

Mes objets en vente sur Le Bon Coin.
section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Morphologie de la vigne - La feuille

La feuille constitue à elle seule, un excellent organe de détermination et de classification du cépage. Elles sont presque toujours palmées et plus ou moins découpées.

Les mesures des angles des nervures, complétées par le rapport de leurs longueurs, permettent d'établir toutes les formes de feuilles. On appelle "feuilles adultes", celles qui se sont développées au delà du sixième noeud à compter de la base sur un sarment de l'année précédente et ont atteind leur développement complet. Les feuilles nées sur les "gourmands" (entrecoeur) sont souvent plus découpées que les feuilles normales.

Couleur : les feuilles présentent tous les termes de passage du vert pâle au vert foncé et leur couleur s'accuse en viellissant. Si, théoriquement, les différences de teintes peuvent suffire à distinguer certains cépages, pratiquement, il est impossible d'établir une échelle correcte dont l'interprétation peut varier avec l'observateur. A l'automne, les vignes présentent une coloration jaunatre, certains cépages deviennent rougeâtres (Pinot, Gamay, cépages teinturiers).

section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout

Copyrigth © www.Auduteau.net (1999 - 2018) - Concepion / Réalisation Alain AUDUTEAU