Œnologie
Besoin d'étiquettes adhésives, ce site est fait pour vous.
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout
La vigne
La racine et le tronc
La feuille
Les bourgeons
Le cycle végétatif
L'aoûtement et la fleur
Le cycle reproducteur et la véraison
les travaux de la vigne
La taille
Le climat
Le sol
Le cépage
l'équation parfaite du terroir
Vinification
Classement
Savoirs
Glossaires
Chiffres

Mes objets en vente sur Le Bon Coin.
section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Morphologie de la vigne - Les bourgeons

Les bourgeons qui sont de petits rameaux en réduction, sont destinés à assurer la pérennité de la vigne d'une année surl'autre en donnant des rameaux, des feuilles, des inflorescences et de nouveaux bourgeons. Ils sont également indispensables pour assurer la multiplication de la vigne (bouturage, marcotage, greffage).

Deux caractéristiques sont à retenir :

  • Tous les bourgeons sont axillaires, c'est à dire qu'ils naissent obligatoirement à l'aisselle d'une feuille.
  • Ils diffèrent par leurs possibilité de développement :
    • Les bourgeons dormants sont ceux qui se développent au cours du cycle végétatif suivant leur formation.
    • Les bourgeons hatifs ou "prompts bourgeons" peuvent évoluer l'année même de leur formation.
    • Les bourgeons latents vont demeurer à l'état de vie latente, ou cachée, pendant plusieurs années. Ces bourgeons donnent naissance à des rameaux appelés "gourmands".

Extérieurement, un bourgeon est constitué par des écailles de couleur foncée qui protègent le futur axe végétatif.

Cette protection est complètée par la bourre, laquelle est formée par un amas de longs poils laineux. Au réveil de la végétation, cette bourre se trouve expulsée du bourgeon, d'où le nom de "débourrement".

Coupons longitudinalement un bourgeon pour en connaitre son organisation. On constate d'abord que le bourgeon dormant est en principe formé d'un bourgeon principal au centre, entouré de part et d'autre par un ou deux bourgeons secondaires. Ces bourgeons secondaires pourront se développer si le bourgeon principal est détruit par une cause accidentelle (gelée).

Le bourgeon principal possède un cône végétatif vert ou "apex". Sur cet"apex", on distingue déjà les zones alternativement plus foncées qui correspondent aux futurs noeuds. A cet emplacement précis se distingue également l'ébauche des futures feuilles. Entre ces feuilles, on peut distinguer une ou deux masses blanches qui sont les ébauches des influorescences primordiales (grappes futures).

section précédente
Précédent Sommaire Suivant
section suivante
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout

Copyrigth © www.Auduteau.net (1999 - 2018) - Concepion / Réalisation Alain AUDUTEAU