Borne
Besoin d'étiquettes adhésives, ce site est fait pour vous.
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout
Plaisance
Borne(Ardèche)
Localisation du chateau
Description visuelle du château
Déduction de par les différents indices restants
Diplomacy - le jeu

Mes objets en vente sur Le Bon Coin.
section précédente
histoire précédente Accueil Humour histoire suivante
section suivante
Topographie du château de BORNE

Déductions de par les différents indices restants

Il parait cependant que ce n'était là que la partie fortifiée du château : Le donjon. Il n'y avait, en effet, pas assez de local pour loger une famille de seigneur avec les domestiques et le train de maison : hangars, écuries, bergerie, grenier à foin, etc., nécessaires au bétail ????? ???? dont il est parlé dans la charte de 1032.Au dessous de la tour, à 30 mètres environ et à pic, il se trouve une terrasse d'une trentaine de mètres de largeur. Sur l'avant bord, ile se trouve un pan de rocher taillé en dedans de 4 mètres de long sur deux de haut, au milieu, se trouve une meurtrière évasée au dedans et au dehors ayant 30 centimètres de hauteur sur 15 de largeur et ayant une vue sur le pont.

Sur ce rocher se trouve d'????? engravures ayant servi soit d'appui pour des poutres ou des crampons en fer. Evidemment, c'était un lieu de défense, à coté, il y a encore quelques pierres énormes entassées en forme de mur. Cette terrasse est aujourd'hui cultivée. On suppose, et avec raison, que là, devait se trouver le pricipal corps de la maison du château bien qu'il n'en reste pas de traces, ni pierres, ni débris. Les pierres auraient servi très probablement à batir les trois ou quatres maisons qui se trouvent en bas et la déclivité du terrain en aurait facilité la chute dans la rivière.

On a retrouvé, à cet endroit, un trousseau de 15 clefs, ce qui semble bien confirmer nos conjectures.

A une vingtaine de mètres de cette terrasse, on trouve encore et à pic, un autre emplacement de 8 ou 10 mètres carrés fait par la nature et de main d'homme et dominant le pont d'une vingtaine de mètres. Il parait que ce devait être un endroit fortifié pour défendre le chemin, qui au sortir du pont montait en ???? vers me château. Je suppose que c'était un sentier plus direct à l'usage seul du château. Deux trous pratiqués à un rocher démontrerait qu'il y avait là une porte qu'on pouvait solidement barricader.

Un pont était jeté sur la rivière. On voit encore le replat fait sur une pointe de rocher pour recevoir une des culée. Etait-il en bois ou en pierre? Rien ne l'indique. La tradition locale atteste qu'il fut détruit par un bloc de pierre qui se détacha de la montagne qui est au levant. Celui qui existe actuellement fut construit en 1866 par Jean Gleyze sous le mairage de M. Dubois. Les maisons qui se trouvaient à coté ont conservée le nom de pont de Borne.

Le chemin qui conduisait de Valgorge à Saint Ethienne de Lugdares passait par ce pont montant par des lacets près du château. Un autre chemin venant de Saint Laurent Les Bains et allant aux Chazalettes ou au bois des Chambons venait croiser le premier à la tête du sentier qui conduisait au château et à un endroit qui a conservé le nom de Barri ( ou rempart ). Ces chemins étaient très difficiles et ????, à peine si les bètes de somme pouvaient le suivre.

Avant l'invention de la poudre, ce château ne pouvait être pris que par surprise, trahison ou famine ou détruit par l'incedie. Un corps d'armée tant soit peu considérable n'aurait pu y arriver, se mouvoir et trouver assez de vivres autour du château. Un des curé de Borne pense que le château a été incendié ainsi que la ville.

On a trouvé en divers endroits sous terre des charbons et une four à cuire le pain. Toutefois, cette ville n'a pu être considérable. Sa situation de lieux s'y oppose.

L'église de Borne, reconstruite en 1690 par M. Delaver prieur et en 1863 par M. Breysse curé sur le même emplacement, se trouve à un kilomètre environ du château sur un petit mamelon exposé à tous les vents.

section précédente
histoire précédente Accueil Humour histoire suivante
section suivante
Accueil
Humour Œnologie Calendrier Cyclo-Tourisme Généalogie Fourre-tout

Copyrigth © www.Auduteau.net (1999 - 2021) - Concepion / Réalisation Alain AUDUTEAU